Vivre avec un TDAH n'est pas toujours facile - Karin
Adultes atteints de TDA et de TDAH | TDA et TDAH | ADHD | Articles du blog des invités | Histoires de vie

Vivre avec un TDAH n'est pas toujours facile !

Moi et ma vie avec le TDAH | le chaos, le chaos, le chaos !

Vivre avec un TDAH n'est pas toujours facile - Karin
Karin

Je suis mère de deux enfants et j'ai 32 ans. J'ai un bon travail de conseiller et de guide des familles. En tant que travailleur ambulant, je suis souvent sur la route et dans ma voiture, je passe toujours des coups de téléphone, je regarde dehors et je conduis beaucoup, je gare ma voiture quelque part, je reçois une contravention, mais quand j'arrive, je suis en retard et j'ai une amende. Quand on me dit de tourner à droite, je regarde toujours ma main qui écrit. Je suis également satisfait du correcteur orthographique des téléphones, des ordinateurs, etc.

Ma voiture est en désordre, mon lieu de travail est en désordre, mon sac est en désordre ? Pendant les conversations, je m'agite régulièrement, je suis conflictuelle mais je ne juge pas. Au bureau, je parle un peu par-ci, un peu par-là et mon temps d'administration s'est également envolé. Lorsque les réunions prennent trop de temps, je m'agite et je commence à chanceler, je dois aller aux toilettes ou je veux aller au cœur de l'histoire ! Je n'aime pas perdre mon temps... Je fais beaucoup de blagues, je suis très rapide et vous ne me parlez pas sous la table ! Je suis enthousiaste et j'ai de nombreux intérêts. Si quelque chose doit être fait, une formation, la supervision d'un stagiaire, la mise en place d'une méthodologie, ils viennent à moi. Je suis toujours enthousiaste et je sais comment démarrer. Parfois, je laisse toute une trace de café parce que je renverse toujours et que je salis. Mes collègues me trouvent amusant, motivé et passionné et parfois un peu fou mais certainement pas ennuyeux. Les clients me trouvent fiable, drôle, humain, impliqué et honnête. Ils acceptent que je sois en retard et chaotique parce que j'en parle. Je suis à 100 % non à 1000 % pour mes familles et elles le savent.

J'y vais aussi pour mes amis, j'ai besoin de variété, j'ai besoin de pouvoir faire des folies avec les gens et de devenir fou, de grimper dans les choses et de chier sur tout. J'ai besoin de me sentir vivant ! Jusqu'à présent, tout va bien. Ce sont des morceaux de ADHD que je savais juste qu'elle m'appartenait et que je l'utilisais comme une compétence.

Mais depuis six mois, je sais que je souffre de TDAH et de nombreux éléments se mettent en place...

Parce que comme j'ai une famille avec deux enfants, je me retrouve dans mon propre chaos et ma propre sur-stimulation. De plus en plus, et avec quelques décès, j'étais soudainement surmené à la maison.

Je vis comme une lance et je ressens intensément mes émotions. Je peux me sentir terriblement excité, abattu, l'âme heureuse. Mais la maison était pour moi l'endroit où atterrir. Pour nettoyer le chaos autour de moi et dans ma tête ? Je ne nettoie pas endroit pour endroit, mais toute la maison à la fois, partout et en même temps. J'allume la musique et je vais avec cette banane, j'enlève tous les stimuli pour provoquer à nouveau le chaos à partir du point zéro. Je fais chez moi ce que je ressens, je me réveille quand je veux, je dors quand je veux, je mange quand je veux. Je m'écrase complètement dans le jardin, je perds la notion du temps et je me détends. J'ai des centaines d'idées, certaines que je lance et qui vont jusqu'au bout et d'autres que je laisse aller tout aussi vite.

Mais maintenant que j'ai des enfants, je dois suivre leur structure, ils n'ont pas de place pour que je passe une journée entière dans le jardin. Et le nettoyage de toute la maison ne fonctionne pas très bien non plus. Il y a constamment des choses, des stimuli, des sons et d'autres à prendre en compte. Je dois me coucher à l'heure, me lever à l'heure, nourrir les enfants et cela demande beaucoup d'efforts. J'ai aussi mon mari avec qui je dois travailler et qui me demande quels sont mes projets. *&^$* court-circuit parce que ma tête est trop pleine. Dois-je encore aller au magasin, à la bibliothèque, à l'école, appeler les autorités, payer les factures ?

Et puis vous vous retrouvez dans votre propre chaos et les autres personnes qui m'entourent se dressent contre moi. Ma petite fille est également très occupée, elle ne reste pas assise, parle beaucoup et n'a pas la patience d'écouter, et réagit directement aux stimuli. Peu à peu, une lumière s'est allumée et pendant mon surmenage, j'ai demandé un test de TDAH et en effet, tout se met en place.

Pourquoi la structure est si importante, pourquoi la routine est si importante, pourquoi les choix et les nœuds sont si importants, quelle importance listes pour moi, combien les objectifs sont importants pour moi parce que c'est ce à quoi je m'accroche ? Oui, j'ai beaucoup à faire !

J'apprends enfin à cuisiner, je suis toujours une personne amusante et folle !

Karin.







Vous voulez commenter l'histoire de Karin ? Alors faites-nous part de vos commentaires dans les commentaires ci-dessous...





Postes similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

17 Commentaires

  1. En un mot... Hilarant ! Reconnaissable !
    Ce n'est pas facile d'avoir un TDAH, mais quelles sont nos qualités. Spontané, créatif, axé sur les solutions, drôle, une dose d'autodérision, travailler sous pression... Tout va bien, jusqu'à ce que le seau soit plein. Alors, c'est mal. Mais on a toujours raison, on en tire des leçons.

  2. Quelle reconnaissabilité... pffff

    Je suis aussi travailleur familial pour une équipe de quartier ! En outre, 2 autres emplois pour tuer le temps et 10.000 hobbies :)

  3. Je me reconnais totalement dans votre histoire. Où puis-je passer un tel test ? Et s'il s'avère que vous avez cela, qu'êtes-vous censé faire avec cette éruption... obtenir de l'aide, apprendre à vivre avec, des médicaments, qu'allez-vous faire à ce sujet maintenant que vous savez que vous avez cela ?

    1. Hé, hé, hé, hé, hé,

      La question est de savoir dans quelle mesure vous en souffrez. J'ai passé un test parce que j'étais bloqué. C'est instructif de savoir ce qui se passe, ça donne du langage... Pour moi et mon partenaire... Bien qu'un diagnostic soit aussi conflictuel... Soudain, vous avez un diagnostic et comme j'y pense moi-même, pour certains d'entre vous, vous avez soudain quelque chose. En outre, je suis maintenant beaucoup plus conscient de ce que je fais et je parviens parfois à prévenir certains troubles. J'avale lto 3 et cela fait l'affaire. Plus loin avec moi sur mon régime mais je l'ai déjà fait... Beaucoup de vitamines ed et pas de produits avec e... J'essaie de me coucher tôt et de me lever tôt, donc je suis réveillé avant que la maison ne se réveille...alors j'ai encore une heure à moi. J'essaie de me reposer et de mieux chercher les stimuli et les tensions.
      J'espère qu'il vous sera utile

  4. Hai

    Comme c'est drôle, votre histoire ressemble exactement à la mienne.
    Bien sûr, pas tout, mais une grande partie.
    C'est drôle.

  5. Je suis toujours touché par ce genre d'histoires. J'ai moi-même été diagnostiqué une fois avec un TDAH. Cela a bouleversé ma vie. Cependant, lorsque j'ai découvert qu'avec la nutrition, on peut mieux contrôler la plupart des symptômes, un monde s'est ouvert à moi. Je suis entré en contact avec un Flamand qui m'a alerté sur le terme "exorphines". Maintenant, je mange pratiquement sans exorphines et je suis aussi pratiquement sans TDAH. En fait, je conseille maintenant des personnes dans le domaine de la nutrition et du mode de vie en ce qui concerne le TDAH.

    1. Très reconnaissable.
      J'ai également travaillé dans le secteur des soins (aux jeunes) et j'ai découvert à l'âge de 31 ans que je souffrais de TDAH. J'ai vu que ma force est parfois ma faiblesse. Aspirer tout plus intensément que la plupart des gens autour de moi. J'ai eu un fils à l'âge de 26 ans et j'ai réalisé que ma course et mon multitâche (qui ressemblait parfois à un chaos pour les autres où je voyais de l'ordre) étaient parfois un peu intenses pour mon fils. J'ai été surmené et j'ai dû remettre les choses du passé à leur place et demander un examen de diagnostic. Je voulais que mon fils offre plus de paix, de propreté et de régularité (un moi plus stable ?!). Quand on m'a diagnostiqué un TDAH, j'ai soudain compris beaucoup plus de choses sur moi-même. Mais j'ai aussi perdu un peu de moi-même. Je me suis épanouie grâce à mon TDAH. Mon hyperfocalisation sur l'éducation hbo m'a permis d'obtenir de bons résultats. Mon TDAH au cours hbo m'a permis de prendre en charge le travail des autres et d'étudier parfois jusqu'à trois heures le soir pour perfectionner le travail de groupe par moi-même. Parce que tout doit être aussi parfait que possible. Pour avoir une sorte de "contrôle" sur mon TDAH, je dois faire face au fait qu'il doit y avoir de l'ordre à la maison, que les missions doivent être faites le mieux possible et je suis rarement satisfait de cette propreté car elle aurait pu être encore plus précise et parfaite.
      Ce n'était que moi. Mais il semble qu'il y ait un diagnostic derrière tout cela.
      La structure est importante. Mais il faut aussi prévoir de la place pour les imprévus et les changements de planification.
      J'étais presque toujours en retard. Maintenant, après plusieurs années de thérapie, j'ai pu apprendre à être à l'heure. Ou au moins pour leur faire savoir que je vais être en retard ;)
      Des gens qui m'aiment, qui sont actifs et entreprenants, doux et fous. Je veux garder ce Jasmin. Mais je ne veux pas non plus tout aspirer, je ne veux pas laisser les choses qui traînent déterminer ma journée. Parce que je remarque moi-même qu'à cause de mon TDAH, je ne me repose pas assez et je vais dans tous les sens avec mes émotions. Ce qui peut être incroyablement fatigant.
      Et tant que j'y suis, je veux que vous puissiez me demander quelque chose sans que je sois trop excité.
      Cela va de pair avec des hauts et des bas.
      Entre-temps, j'ai deux enfants et ils veillent à ce que je bénéficie d'un autre type de repos. Et que je suis plus conscient de mon propre comportement et de l'effet sur les autres.

      J'avale 3 fois 10 mg de ritaline trois fois par jour. Et heureusement, je suis toujours Jasmin mais je préfère le faire pour moi et les choses peuvent être faites demain ou même par quelqu'un d'autre. (Reste difficile mais se sent moins responsable)

      Prenez-vous des médicaments ?

      Salutations Jasmin

      1. Mince Jasmin, quelle reconnaissance dans ce que tu m'écris exactement ! J'ai aussi 26 ans, mon premier enfant, et à HBO, je me suis bien débrouillé.
        Je ne prends pas de médicaments... Ne t'avise pas... Je n'ai que lto3... En effet, le contrôle et les perfectionnistes pensent que le désordre est acceptable, mais je me heurte à ce problème.

      2. Salut Jasmin...
        J'aimerais vous ajouter sur Fb... got news stingy after the deals. Si vous le souhaitez, vous pouvez m'ajouter voir Karin Jurriaans

  6. Cela me semble familier en tant que mère de cinq enfants, car j'en ai trois, dont le deuxième plus âgé a plus de addendum Je reconnais mon aînée dans votre histoire et c'est une fille de 13 ans. Ravie d'avoir lu votre histoire me redonne un peu de force en tant que maman.

    1. Salut, Evelien,

      J'espère que votre fille s'aimera autant que je m'aime ! Et, bien sûr, ce qui compte, c'est que vous le sachiez déjà et que vous puissiez l'anticiper. Tant que vous ne perdez jamais de vue la puissance et les qualités fantastiques qui l'accompagnent. Comme vous pouvez le lire, j'ai suivi mon rythme et j'ai fait beaucoup de chemin avec cela. Maintenant, c'est à moi de ramasser les derniers morceaux pour que mon levn soit un peu plus fin.

      1. Bien dit Karin !
        Le TDA/TDAH a de très bonnes propriétés avec lesquelles on peut obtenir tant de choses. Ce n'est certainement pas toujours facile, mais ce que vous dites, avec l'acceptation, vous y arriverez finalement ! Et pendant un certain temps des fonctions puissantes/puissantes/fantastiques pour le TDAH D pour entrer. Vous pouvez lire ici 10 de ces avantages du TDA et du TDAH > https://www.addkenmerken.net/10-voordelen-van-add-en-adhd/

        Merci pour ton histoire Karin, super bien écrite et tu vois comme c'est bien pour les gens. Quelle reconnaissance !

        1. Salut Jochem, reconnais-moi dans tous les points positifs et c'est ma force. C'est probablement grâce à ces qualités que tout s'est bien passé ! Je suis toujours apprécié pour ces compétences et je suis bon dans ce que je fais. Elle compense certainement les autres "désagréments" au travail.
          C'est aussi pourquoi il m'a fallu si longtemps avant de passer, hé, aurais-je pu adhérer ? Et pour dire l'autre chose, vous et adhd... Parce que je suis juste bien éduqué et lors de conversations intéressantes, je suis aussi très calme. C'est justement mon hyperfocalisation qui m'a permis de réussir mes études et je continue à dévorer les livres. En effet, c'est très agréable de lire toutes ces réactions. Très spécial

      2. Bonjour à tous.
        Je suis une femme de 49 ans et je sais depuis 3 ans que j'ai adhéré... aujourd'hui, ma fille a été diagnostiquée avec une addiction.
        J'ai juste ri aux éclats à propos de la pièce d'Ellen... c'est la même chose ici dans la maison.
        Avec la 4ème, nous trouvons notre chemin dans le monde appelé "être différent". Je commence à me demander si, lentement, ceux qui se croient normaux... ne sont pas les "autres" !
        Je suis incroyablement heureux de cet énorme autocollant sur mon front.
        En pleurant et en pleurant encore pour me faire comprendre, j'ai finalement compris comment c'était et combien c'était difficile, dans ma jeunesse.
        Et comme je suis incroyablement mignon.
        Des collègues de haut niveau disent ...oh c'est vraiment le retour de Sandra
        Une famille où l'on rit beaucoup et où l'on parle de tout.
        Quand un autre, en pleine panique, crie dans la maison le matin que son vélo a été volé !!!
        Après quoi, l'après-midi, un message "Oh non, c'est encore en ville" est envoyé aux oubliés
        Invariablement trop tard car il y a 4 hommes sous la douche qui doivent se changer mais n'ont aucune idée de l'horaire...et donc tout le monde autour de nous doit passer une demi-heure dans les Brabants.
        J'ai opté pour les médicaments...avec concerta j'ai expérimenté comment cela peut être "Peut-être !!!!!!!!!
        De l'énergie au lieu d'être un keilapot tous les quelques jours... dormir... 1 pensée ou 2 au lieu de 3 télévisions et 6 radios dans ma tête à pleine puissance et tout cela sur un canal différent !!!!!!!!!!!!!
        Malheureusement allergique à cela mais trouvé avec des trésors de personnes de psy-q autres...pour gérer un peu mieux le chaos.
        Maintenant, je suis ce que je suis...
        Je suis Sandra avec un TDAH... Je suis gentiment supersocialement heureuse de mon travail avec des personnes âgées démentes... impulsives et créatives.
        Et aussi comme le seul ... aller cet après-midi au lieu de nettoyer et de faire de belles promenades dans les bois avec la petite amie et le chien ... m'accorder maintenant des moments de repos.
        Parce que je l'ai mérité, je l'ai mérité.

  7. Cela me semble familier. Je me trouve assez sensible. En période de stress et de trop de stimuli, on dirait un TDA/H. Après beaucoup d'autoformation, je pense honnêtement que tous les gens atteints de TDA/H sont très sensibles et que leur cerveau est rapidement surchargé. Les neurones sont surexcités, de sorte que les émotions et la régulation de la concentration ne sont plus filtrées correctement. Tout rentre, ce qui entraîne le chaos à l'intérieur et à l'extérieur. L'un s'agite à cause de ce chaos dans la tête, l'autre devient boiteux et passif, plus du type ADD. Le neurofeedback, la prise de conscience ou un bon coaching peuvent permettre de retrouver un certain équilibre dans la vie.