TDAH : écoutez les rythmes binauraux

Postes similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

34 Commentaires

  1. Jochem, je suis vraiment content que tu publies ça. Cela peut paraître fou, mais je pense surtout que les gens qui ont un add ou un hdhd sont les victimes du monde. Et vous écrivez d'une manière très sensible et agréable que je suis très enclin à écouter. Personne n'a remarqué ce que j'ai fait, mais cela ne vous intéresse pas en tant qu'enfant. En tant qu'enfant, vous devez aller vous-même voir un psychologue au lieu de vous faire envoyer par un parent. Parce que maintenant je pense que j'ai mené ma vie comme un add?er /hdhr super souvent dit des gens invités que vous n'avez pas hdhd. Je n'ai pas de hz. Et jusqu'à ce jour, je pense que c'est le cas. Quand les gens me décrivent, ils disent toujours "super occupé" et je sais tout. Et maintenant, super calme et sage, et certains ont même dit que je suis déjà une sorte de grand-père. Et il était juste que les professeurs disent à mes parents que je distrais tout le monde. Je dors bien. Mais très irrégulière. Aujourd'hui, je peux me souvenir de mes rêves qui portent littéralement sur les choses les plus ennuyeuses de temps en temps. Je ne m'ennuie jamais de voir quelque chose d'amusant dans tout ce que je ne connaissais pas. Mais j'ai des tensions dans mon corps dont je me débarrasse d'une manière ou d'une autre. Et c'est assez difficile pour moi parce que tout ce que vous dites sur ce site web, je ne faisais que du sport de méditation et manger fonctionne à court terme. Vous dites aussi que les personnes ayant le hdhd aiment la régularité. C'est effectivement le cas, je suis très heureux que vous ayez également un esprit positif et que vous voyiez le côté positif de tout. J'ai aussi cette caractéristique à cause de ma mère. Je pense que mon père peut réagir de façon très impulsive de temps en temps et ma mère est toujours celle qui dit que cela vient de deux côtés et souvent c'est ainsi. Chacun réagit à l'autre. Je sais aussi comment dire des choses pour faire pleurer quelqu'un ou le détester. Mais je ne le fais pas parce que j'ai le sentiment de ne pas être celui qui est heureux quand les autres le sont. Je déteste le mensonge. Je déteste être en colère. Parce qu'ils sont tous deux un signe de faiblesse. C'est pourquoi je ne suis jamais en colère et je ne mens presque jamais. Je le dis presque parce que tout le monde ment parfois. Seulement, j'essaie de les saper. Parce que ce sont de mauvais traits. Etre en colère ne résout rien. Cela ne fait que vous rendre plus furieux. Mentir n'est pas amusant parce que vous vous mentez à vous-même. Je déteste totalement mentir pour avoir l'air cool. Je me suis aussi entraîné à repérer un menteur. Je suis plutôt douée maintenant parce que j'avais un petit ami qui mentait tout le temps, alors je savais ce que c'était. Souvent, je jouais le jeu en posant des questions, puis elles devenaient rouges. Mes parents disaient souvent que vous faisiez cela alors qu'ils avaient déjà la réponse, donc si je mentais, ils pouvaient alors montrer que c'était moi et que je mentais maintenant. Au fil des ans, je suis devenu si bon pour mentir que j'ai décidé de ne plus le faire parce que je me trompe moi-même. Les menteurs ne peuvent pas vivre avec eux-mêmes. Ils sont souvent exigeants et espèrent être une bonne personne alors qu'ils ne le sont souvent pas. Je veux aussi faire tout ce que je peux pour aider les gens qui en ont vraiment besoin, par exemple les Africains. Faites en sorte que leurs souhaits se réalisent. Prendre soin de la nutrition. Ces personnes ont d'autres souhaits que nous, les Néerlandais, sommes vraiment chanceux de la position dans laquelle nous sommes nés. J'espère donc vraiment garder cet état d'esprit pour le reste de ma vie, car je suis un garçon assez émotif qui sait comment exprimer ses sentiments. À cet égard, je suis un livre ouvert. J'aime aussi la négativité parce qu'elle montre que vous vous en sortez bien. Ou bien ils veulent montrer qu'ils sont meilleurs que vous, mais cela en dit plus sur lui que sur vous. J'ai toujours ce qu'il y a de mieux pour les gens et dès que les gens n'ont pas ça avec moi, je n'ai plus rien à faire avec eux parce que peu importe combien de temps je reste avec eux, ils me donnent quand même un sentiment de chatte. En ce sens, il s'agit de vous en tant que personne. Je suis vraiment désolé. C'est un bon exemple de ce que je suis. Chaotique

  2. Bonjour, Jochem,
    Moi aussi, je suis à nouveau coincé dans ma vie. Et maintenant, j'ai de nouveau un conseiller (psychologue gz) qui soupçonne que j'ai un TDA. Il dit qu'il n'ira pas plus loin avec moi et que c'est comme ça que je suis. Je ne sais vraiment pas si j'ai un TDA. Je pense que je suis HSP. Ma fille est atteinte d'un TDA et une autre fille est diagnostiquée autiste. Il y a donc bien une hérédité.
    Je pouvais très bien apprendre à l'école, c'était mon point fort. Je ne me reconnais donc pas dans le fait que je ne peux pas me concentrer. Je suis un peu chaotique et très occupé par des pensées dans ma tête. Si je vais au travail et que je suis occupé, je suis bon à ça, puis j'oublie qui je suis et je me lance complètement. Je vais à des événements très chargés et je parviens à superviser des choses complexes et à établir des contacts. J'ai juste du mal à vraiment conclure que j'ai un TDA.
    Pourtant, je suis très sensible, et ce que vous décrivez ici à propos du stress constant, de l'enlisement permanent. Et quand j'ai une telle période (comme maintenant) alors je suis chaotique, je ne peux pas superviser les choses et parce que cela arrive si souvent (être bloqué) bien sûr je n'ai plus confiance que les choses seront jamais différentes.

    Je veux briser les habitudes, manger mieux, faire plus d'exercice, méditer, etc. J'essaie de le faire aussi, mais je ne vois pas comment je pourrais l'appliquer à long terme. C'est comme ça que je le vis maintenant ; je comprends que certaines choses sont bonnes, mais je ne veille pas à en faire une seconde nature au quotidien. Soupir.

    Aujourd'hui, le psy a dit qu'il est bon d'exclure les TDA. Si je l'ai, je peux peut-être en faire quelque chose. Mais je ne peux pas aller plus loin avec lui, dit-il. Il pense que j'ai une incapacité. Et j'en suis tellement triste, parce que je ne sais plus par où commencer et j'ai le sentiment que ça ne sera pas mieux que ça.

    Salutations Martina

  3. Bonjour, le LTO3 que vous proposez est beaucoup plus cher que celui de Lucovital. Pouvez-vous dire qu'il y a des différences significatives à cet égard ?

    1. Bonjour,
      Le l t o 3 de Lucovitaal n'est pas comparable au LTO3 original de Herb-e-Concept. Les entreprises essaient d'imiter des produits qui fonctionnent bien afin de pouvoir en tirer profit. Cependant, ils n'utilisent pas les mêmes ingrédients, y compris, par exemple, le Sementis. Il s'agit d'un complexe chirurgical composé que l'on ne trouve pas à Lucovitaal. Sinon, consultez http://www.lto3.nl

  4. J'ai un peu de mal avec les termes ADD-er, ADHD-er et ainsi de suite... parce que vous avez la condition, vous ne l'avez pas. Vous n'êtes pas non plus votre comportement. Donc quelqu'un qui est autiste n'est pas... le terme autiste est aussi un de ces termes, avec lequel j'ai du mal... Au début, vous êtes une personne. Cette personne a certaines caractéristiques et c'est tout. Tout le monde est différent, y compris les personnes atteintes du même trouble, alors ne les mettez pas tous dans le même panier... restez vous-même et ne vous laissez pas réduire à une étiquette, car une étiquette est une chose et n'a pas de sentiments ni de comportement...

  5. Je suis moi-même convaincu que je suis un HS ADDer. Mon mari présente des caractéristiques de TSA et est également très sensible. Nos deux filles ont donc la double charge génétique ! :O. Nous luttons pour passer les jours (positivement) et notre relation se meurt. Nous sommes tous les deux épuisés (trop épuisés pour rompre !).
    Alors maintenant, je me balade (à nouveau) sur Internet et j'aime lire tant de choses reconnaissables ! Je pense à nous faire diagnostiquer pour que l'on sache clairement de quelle aide nous avons besoin. (Mon mari et moi suivons tous deux une thérapie et une thérapie relationnelle. Bien que tout cela ait un sens, je pense que nous aurions davantage besoin d'outils et de méthodes pratiques pour faire face à nos spécificités). Est-il en effet, selon vous, utile d'obtenir des diagnostics ? Ou puis-je simplement me fier à mon expérience et à ma vision des choses et chercher moi-même des conseils en ce sens ? Y a-t-il des conseils pour un bon diagnostic à (dans le voisinage de) Nimègue ?
    PS : Nous vivons une vie de végétalien et préférons ne pas utiliser de médicaments.

    1. Hi Femke, on m'a diagnostiqué un TDAH il y a quatre ans et j'ai récemment découvert que j'étais atteint de PIH. Pour moi, le diagnostic m'a aidé à mieux me comprendre. J'ai vraiment eu un moment "aha" et je pourrais mieux comprendre pourquoi je me heurtais toujours au même mur. Cela a créé une plus grande acceptation de soi. En même temps, j'ai parfois des problèmes avec le "label" que j'ai maintenant. Je n'ai suivi aucun traitement ou thérapie au cours des 4 dernières années après le diagnostic, je pensais pouvoir tout résoudre moi-même, mais entre-temps (après m'être surmenée plus tôt cette année), j'ai découvert que je ne peux pas tout faire toute seule et que je n'ai pas à le faire. Je suis maintenant une thérapie de groupe avec d'autres personnes supplémentaires via PsyQ. Avant cela, j'avais aussi un coaching axé sur l'adhd et le travail, mais j'avais besoin de plus d'informations sur le fonctionnement de l'adhd et de conseils pratiques sur la manière de le gérer. Et je l'apprends maintenant lors des séances de groupe. C'est très agréable d'entendre les expériences des autres là-bas aussi. Puis il s'avère soudain que vous n'êtes pas le seul, et vous pouvez même en rire ensemble.
      Il y a quatre ans, j'ai pris du méthylphénidate pendant trois mois, mais j'ai arrêté. Ensuite, cela m'a beaucoup aidé à traverser une période de stress. J'ai recommencé à en prendre récemment. Cela fait disparaître le "brouillard" dans ma tête et je n'ai pas l'impression que tout est trop pour moi. Cela me rend également plus heureux et plus serviable, car il y a maintenant de la place pour cela dans ma tête. Je n'ai pas besoin de rester en mode survie tout le temps pour passer une journée de travail, par exemple. J'ai également du mal à prendre des médicaments, car tant que je n'ai pas à répondre à toutes sortes d'attentes sociales, principalement liées au travail, mon adhérence ne me dérange pas, et je ne la vis pas comme un trouble. Mais pour l'instant, les médicaments m'aident. lto3 ce qui est mentionné ici n'est pas une option pour moi, car je suis lacto-végétarien (pas d'œufs, mais du lait). De plus, je mange très sainement, je ne mange pas de nourriture prétraitée ni de numéros électroniques, je ne prends pas de levure, je ne bois pas d'alcool, je ne consomme que peu de sucre et de sel. Mais pour mes plaintes adhd, cela n'a pas d'importance, c'est tout aussi mauvais. Les plaintes ont même augmenté en raison de mes efforts excessifs.
      Le fait que vous vous sentiez à l'aise d'être diagnostiqué est différent pour chacun. Mais si vous souhaitez une aide professionnelle ciblée, c'est une condition, car sans diagnostic, vous ne pourrez pas obtenir de traitement ciblé de la part d'un psychologue ou d'un thérapeute comportemental reconnu. À moins qu'elle ne soit effectuée par un entraîneur ou autre, mais dans ce cas, vous ne serez pas remboursé par l'assurance maladie.
      J'espère que cela vous aidera. Bonne chance !

  6. Salut, Jochen,

    Je suis une de ces mères célibataires typiques qui n'ont pas de yotta autour des applications et d'Internet et tout ça. D'où ma question : puis-je télécharger cette page sur mon smartphone ? Ou sur une tablette que je dois encore installer ahum ? Je peux ensuite le consulter à loisir à la bibliothèque ou dans le bus des cartes d'identité.

    Merci d'avance pour votre travail ici et la réponse :-)

    Lindsay H de Belgique

  7. meilleurs amis depuis peu, ils se sont réconciliés avec moi. J'ai maintenant 52 ans, donc vous savez que ce que vous avez vécu était très intense dans ma tête ; dommage que je ne le sache pas avant, je vis en brabant.
    Il y a aussi une réunion de groupe pour les personnes qui souffrent Je veux rencontrer des gens là-bas. Peut-être que je peux en tirer mes fruits, j'ai aussi demandé de l'aide à la fondation MEE.
    mvg erik

  8. Des conseils fantastiques, après avoir lutté pour obtenir mon MBO 4, un échec dans la Défense. (éjecté)
    Je suis dans le Wajong maintenant et quoi que ce soit. J'ai appliqué beaucoup de ces conseils au quotidien.
    Mais je vais ajouter le numéro un.

    Salutations

  9. J'ai reçu un nouveau diagnostic de TDA aujourd'hui. J'ai été diagnostiqué à 16 ans dans une période mouvementée. C'est pourquoi je voulais savoir maintenant (7 ans plus tard) si le diagnostic était correct à ce moment-là. Puis j'ai essayé le Ritalin, la Dexamphétamine et le Concerta. Dont Concerta a été le plus long. Quelles choses terribles. Je ne veux absolument plus prendre de médicaments chimiques. Et c'est ainsi que je suis arrivé à ce site formidable ! J'ai immédiatement commandé le LTO3 et j'espère qu'il fonctionnera pour moi aussi. Et je vais essayer d'appliquer tous les autres conseils également. J'espère que cela fera de moi une femme/fille/mère libre et heureuse à nouveau. Parce que comme je suis une mère, il est très difficile de fonctionner dans une société intrigante. Comme ce serait bien pour ma fille aussi. Cela ne peut que s'améliorer ! Merci beaucoup pour le site et toutes les informations positives.

    1. Salut, Christian,

      Merci pour votre belle réaction. Je suis vraiment content que vous ne preniez plus de médicaments. Je ne suis absolument pas en faveur de cela non plus. Ma vision est en fait de ne rien prendre du tout mais si vous aimez avaler quelque chose, essayez en effet lto3. Cela fonctionne souvent très bien, alors espérons que vous aussi :) Espérons que votre vie s'améliorera de manière positive. Bonne chance avec les autres conseils.

      Dites bonjour à Jochem.

      P.s. : Pensez à la nutrition. Les résultats obtenus avec ajustements de puissance pour les TDA, TDAH et ASS sont aussi souvent énormes.

  10. Bonjour, Jochem,

    Ma fille a un petit ami qui souffre de TDA et de SSPT.
    Maintenant, je lis beaucoup de conseils sur votre site et j'en apprends beaucoup.
    Mais je veux vraiment savoir comment gérer cela en tant que partenaire et famille.
    Je m'impatiente moi-même.
    Et puis je suis sûr que vous ne réagissez pas de la bonne manière.

    Bien à vous,
    Trijnie Hofman

    1. Salut, Trijnie,

      Je peux bien imaginer ce que vous dites. Je pense que tous les partenaires des ADD'ers et des ADHD'ers ont parfois le même sentiment.

      Je pense que le plus important est que vous vous compreniez. Alors, parlez-en et écoutez l'histoire de chacun. J'ai également créé une page spéciale où les gens peuvent lire leurs histoires. vivre avec un TDA, un TDAH et un PSS parties. De cette façon, les autres personnes peuvent lire qu'elles ne sont pas seules et en même temps, cela permet de mieux comprendre l'environnement.

      Il existe également un livre intitulé "AD(H)D et l'amour". Cela peut vous être très utile. Pour plus de compréhension et de connaissances sur les TDA, vous pouvez également lire le livreVivre avec un TDA‘. Il a été écrit par Sterre Hunvie et son fils et son partenaire sont tous deux atteints de TDA. Un livre parfait pour votre situation, diriez-vous !

      Cela vous donnera plus de clarté et vous saurez peut-être comment gérer la situation.

      Bonne chance !

      Nous vous invitons à nous dire comment ça se passe. :)

      Salutations, Jochem.

  11. Je suis moi-même un HSPer et je ressens tellement de paix grâce à l'utilisation de LTO3. Je pensais que c'était cher, mais je me sens tellement plus équilibré maintenant que je prends ces gélules depuis environ un mois. J'espère que les compagnies d'assurance maladie me rembourseront pour ce médicament, bien sûr il faut que les personnes qui en bénéficient le fassent savoir à leur spécialiste ou à leur médecin généraliste ! Je ne manquerai pas de le mentionner et qui sait ce qui arrivera ensuite !
    Joli article ! Merci

  12. Cher Jochem,

    Je suis vraiment content d'avoir fini sur ce site il y a quelque temps.
    Beaucoup d'informations dont je peux vraiment faire quelque chose !
    J'ai déjà le LTO3 mais je n'ai pas encore commencé, j'utilise encore 1 x 28 et 1 x 36 concerta. mais je prévois de commencer à expérimenter bientôt.
    Cela fait un moment que je fais des liens entre ce site et le LTO3 et d'autres personnes. Ils en sont très satisfaits et un monde s'ouvre à eux !

    Merci Top ! !!

    Salutations,

    Niels WIjnhoven

    1. Regardez ces messages ! :) C'est exactement pour cela que je le fais ! Aider et informer les gens avec des informations qui les aident vraiment.
      Merci pour cela !
      J'espère que le lto3 tu vas t'en sortir !
      Merci de partager Niels !
      Salutations, Jochem

  13. Cher Jochem,

    On m'a diagnostiqué un TDAH avant-hier. Pas sévèrement, mais quand même.
    J'ai lu votre site aujourd'hui et je suis impressionné par ce que vous dites. Des informations pertinentes, des conseils utiles et bien applicables, du moins, c'est ce que je vais essayer maintenant. En tout cas, je sais dans quelle direction je dois la chercher, car ce n'est pas ce que le thérapeute a indiqué, il m'a seulement donné une ordonnance pour des médicaments. Bref, un beau site.
    Merci beaucoup.

  14. Jochem vraiment quels bons conseils il m'aide quotidiennement à me calmer (avoir ADD) super merci d'avoir écrit les conseils de cette façon.

    1. Salut Ryanna, quelle belle réaction ! Ces méthodes m'aident aussi beaucoup. Votre réaction me motive énormément, merci beaucoup ! Vous savez ce qui fonctionne bien aussi et ce que je fais de plus en plus souvent. Lorsque vous avez des pensées négatives dans votre tête ou que vous ressentez des sentiments gênants sur lesquels vous vous concentrez et qui se produisent beaucoup plus souvent que vous ne le pensez, essayez d'y mettre fin immédiatement. Mais pas forcée dans le sens de la lutte. Cela ne fonctionne pas. Je vais vous expliquer... Je me dis souvent Calmez-vous, vous êtes en sécurité, vous avez le droit d'être confiant, peu importe comment vous vous sentez, vous n'avez jamais à répondre aux autres, tous les sentiments sont humains. C'est bon, c'est bon, c'est bon. Dites-le calmement et avec amour. Vous pouvez aussi dire, par exemple, à l'avance STOP STOP STOP pour changer de sujet et ensuite dire ces phrases dans votre tête. Mais vous pouvez le dire tout haut.

      Si vous ne restez pas dans vos pensées en broyant du noir, vous remarquerez que le sentiment négatif/tendu/fatigué disparaît. Cette technique est une combinaison de la pleine conscience et de la PNL. Mais ne faites rien de forcé. Calmez-vous et ne vous fâchez pas. L'acceptation, qui apporte le repos au corps et à l'esprit. Et dites-vous aussi souvent que vous êtes assez bon que vous êtes, que vous aimez le monde et les gens et qu'ils vous aiment. Alors votre cerveau (en fait votre amygdale dans le cerveau) se sent en sécurité et cesse de produire des hormones de stress comme le cortisol et l'adrénaline. Lorsque vous êtes calme et détendu, votre concentration s'améliore et votre tête devient plus claire, vous vous sentez tout simplement beaucoup mieux.

      J'ai moi-même des moments continus dans une journée où je me sens débordé, je ne peux pas penser clairement, je suis surexcité, fatigué, tendu, etc. Principalement aussi parce que je suis très sensible et que toutes les énergies (négatives) des autres interfèrent directement dans mon champ énergétique, ce qui me déséquilibre. Je fais ensuite ces techniques et cela s'écoule lentement. Mais n'attendez pas, car cela crée de la frustration et est contre-productif. Elle va d'elle-même et n'y prête pas trop attention. Au bout d'un certain temps, parfois quelques minutes, mais parfois plus longtemps, vous remarquerez que vous vous sentez beaucoup mieux et plus clair et que ce sentiment est tellement normal. Se sentir bien et calme semble si naturel et comme il se doit et vous pouvez difficilement imaginer l'autre sentiment ennuyeux.

      La plupart d'entre nous sont des personnes tellement sensibles que les plus petites choses peuvent nous contrarier ou nous rendre agités, fatigués, etc. Malheureusement, beaucoup de gens aujourd'hui ne vivent que par leur ego. Il s'agit de pouvoir, de domination, de manipulation, d'être le meilleur, de statut, etc. Les gens n'en sont pas conscients, mais ces énergies ennuyeuses nous font perdre l'équilibre. En fait, nous sommes en équilibre et très purs, mais nous essayons d'harmoniser ces énergies ennuyeuses, mais ce n'est pas possible. Nous ne pouvons pas sauver le monde entier.

      Non seulement l'énergie des autres, mais aussi, par exemple, les réactions à l'éducation ou à des tâches chargées ou tout ce qui peut vous déséquilibrer.

      Restez calme et attentif :)

      Merci encore pour votre belle réaction ! Nous espérons que vous et tous ceux qui liront ce document pourrez également utiliser ce conseil. Salutations, Jochem :)

  15. D'excellents conseils ! Pendant que je lis tout cela et que j'écris un commentaire, j'écoute ces battements au casque.
    Je m'occupe de tous les conseils au quotidien. Quand je me lève, je fais d'abord une séance de yoga et de méditation. Je fais cela depuis plus de 5 ans et cela m'aide à "m'ancrer" et à réfléchir à qui je suis. Elle me donne aussi une paix intérieure que j'emporte avec moi tout au long de la journée. Je fais aussi du sport presque tous les jours. Si je ne le fais pas, je suis pour ainsi dire surchargé. Je deviens plus irritable mais aussi plus abattu. L'exercice me vide la tête et me donne le sentiment d'être à nouveau là.
    La structure est très importante mais aussi très difficile à maintenir. J'ai maintenant créé des horaires fixes pour les repas, ce qui me donne une certaine structure. Mais il suffit de prendre un seul rendez-vous et mon mode ou ma structure d'alimentation n'est plus nécessaire. C'est malheureusement un combat quotidien. Je fais également attention à ce que je mange depuis des années. Je ne mange donc pas de friture, de petite viande, de légumineuses et de légumes. D'une manière ou d'une autre, cela affecte toute ma constitution. Car je semble être un peu plus agressif et chaotique quand je mange beaucoup de viande, mais aussi des gâteaux et des biscuits, etc. Je fais cela depuis près de 30 ans. Je l'aime bien.
    La PNL est également très bonne. Elle vous permet de dire adieu aux vieilles habitudes et aux vieux schémas de comportement et vous ouvre de nouvelles portes. Je l'applique depuis 15 ans.

    Je conseille à tous de suivre ces conseils. Ils m'aident à passer la journée tous les jours. On se sent plus en forme et plus heureux. En plus... tu n'es plus quelqu'un qui souffre de TDAH ou de TDA, tu es quelqu'un qui peut juste être là !

    Salutations,

    Graziella

  16. Bonjour,

    J'ai un autre conseil : continuez le karaté (kyokushin), cela me donne plus de tranquillité d'esprit. :-)

    Salutations, Marlene

  17. En ce qui concerne l'alimentation, je peux également vous recommander le sablier alimentaire. En tant que végétarien, le Paléodiet ne me convient pas et de plus, je pense qu'il contient de toute façon beaucoup trop de viande et de protéines. A la préhistoire, les gens ne mangeaient pas autant de viande que ce qui est prescrit au Paléodiet. Ce dont je bénéficie moi-même, c'est d'une réduction considérable des glucides rapides. Je mange très peu de blé et quand je mange du pain, il est fait de farine d'épeautre. Je mange aussi plus de légumineuses, de noix, de graines, d'œufs et de légumes qu'auparavant. Je prends mon petit-déjeuner avec une grande assiette de flocons d'avoine. Je mange toujours une pâtisserie ou quelque chose de sucré, mais je le remarque dans mes intestins et dans mon agitation lorsque je mange à nouveau trop de sucre. Pour moi, le TDAH n'était pas la raison de manger différemment mais un intestin spastique.

    1. Oh, comme c'est drôle... ce côlon spastique était aussi une raison pour moi il y a presque 30 ans de manger différemment, mais une alimentation saine a aussi beaucoup d'effets positifs sur le comportement et donc dans mon cas sur mon TDAH.

      Salutations,

      Graziella

  18. Salut, Jochem,
    Je suis si heureuse que vous fassiez ce site et que vous diffusiez autant d'informations, de positivité, de puissance !

    Je suis juste dans le processus de diagnostic et, bien que je l'aie toujours su, je pense que c'est une période intense.
    Je me sens rassuré par vos paroles, surtout par ce que je peux faire moi-même et ne pas dépendre d'une simple pilule.
    Que je vois aussi de bonnes qualités dans lesquelles je me reconnais, c'est très bien ;-)

    Même si cette période est difficile pour moi, ça fait du bien de prendre la vache par les cornes et de partir pour une vie plus agréable et plus heureuse. Grâce à ce processus, je comprends aussi mieux mon fils et je suis très heureux de pouvoir maintenant mieux me comprendre et le comprendre ! un très beau cadeau.

    Merci pour ce que vous faites et je vais continuer à lire !

    Salutations Neinke

  19. Salut Caatje, je pense qu'il est très important que tu n'arrêtes jamais ton Ritalin du jour au lendemain. Une courte période d'élimination progressive me semble judicieuse. Mais il est vraiment préférable d'en discuter avec votre médecin. Peut-être pourriez-vous passer lentement à autre chose lto3 et lui donner une chance. Il n'y a pas d'effets secondaires connus tels que l'agitation, etc. Les gens se détendent et se reposent généralement.

    Tout le meilleur avec ça.

    Saluer Jochem

  20. Bons conseils, Jochem ! Je lis votre bulletin d'information à chaque fois avec attention.... presque un miracle en soi ! ;-)

    @Caatje, je poserais toutes les questions (en particulier sur les médicaments) à tout moment, mais aussi toujours ou s'il n'est pas là, quelqu'un du bureau du médecin observateur.

  21. sont beaucoup de bons conseils, que j'ai lus, avalent du ritalin depuis quelques années maintenant, mais y arrivent la dernière fois défoncés.
    de, et ont ajouté, et se sentent pressés, pensez par vous-même que je l'ai avalé trop longtemps et ne fonctionne plus correctement.
    Je ne sais pas si je peux arrêter ce médicament par voie orale.
    l'a avalé pendant 4 ans, c'était une question pour vous, alors salutations de kaatje.