Faible concentration d'ADD

Postes similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

onze - dix =

20 Commentaires

  1. Salut Jochem

    Tout d'abord, merci pour vos informations complètes sur l'ADD,
    J'ai 45 ans et il y a quelques années, on a conclu que j'avais un TDA.
    Apparemment, toute ma vie et donc maintenant de nombreuses pièces du puzzle se mettent en place. Il y a quelques années, j'ai souffert d'un épuisement professionnel dû à un mariage brisé et, en raison de mon rétablissement, j'ai dû faire face à la PsyQ qui a fini par me diagnostiquer un TDA.
    Un burnout est une surcharge du cerveau, qui souvent ne se repose pas par manque de sommeil.
    Maintenant, je suis curieux de savoir si vous pouvez établir un lien entre le TDA et l'épuisement professionnel et si, en moyenne, plus de personnes atteintes de TDA souffrent également d'épuisement professionnel.

    1. Salut, Michel,
      Vous êtes les bienvenus.
      Cette relation est certainement là. Les personnes atteintes de TDA se sentent souvent différentes. Il peut donc être difficile de trouver sa place dans le monde. Cela crée beaucoup d'émotions qui vous épuisent. 70% des personnes chez qui on a diagnostiqué tôt ou tard un trouble de l'attention ont également développé un autre "trouble", tel que l'épuisement professionnel. https://www.addkenmerken.net/psychische-klachten-add-adhd/
      Mais la dépression est également fréquente, les troubles anxieux, les problèmes de personnalité. En fin de compte, ce sont tous des termes pour une expression de la souffrance qui est coincée en soi. Lorsque vous commencez vraiment à guérir de l'intérieur, ces symptômes se dissolvent avec le temps. La route peut être longue, mais le potentiel de chaque AD(H)D est là pour être en son pouvoir.

  2. Salut, Jochem,

    Quand j'ai lu votre histoire, j'ai eu beaucoup de reconnaissance. Je suis aussi un hsp et un chercheur de sensations. À la suite d'une expérience traumatisante, à 17 ans, j'ai reçu le CVS. Il y a cinq ans, j'ai reçu une aide psychologique pour cela. Je n'ai plus de SFC (ne confondez pas avec ME). J'ai parfois pensé que j'avais un TDA mais selon le psychologue, vous avez dû avoir des symptômes dans votre enfance. En tout cas, je reconnais beaucoup de choses dans votre histoire. Je considère mon hsp comme une force et je vois cela de manière positive lorsque j'entraîne des gens.

    1. Salut Anouk,
      C'est bien que vous vous soyez complètement remis du CVS et que vous ayez Propriétés de HSP peut être un coach positif.
      Les gens pourront y puiser beaucoup de force.
      Pour un diagnostic de TDA, vous devez en effet présenter des symptômes de TDA depuis l'enfance.
      Bonne chance.

  3. Mon fils a été diagnostiqué avec un TDA, maintenant je suis sur Internet à la recherche de quelque chose et en lisant les symptômes, il me semble que j'ai aussi un TDA. Il y a beaucoup de similitudes, dois-je l'apporter au médecin ou juste quoi ? Ou dois-je tester ce bocal de LTO 3 ?
    Grtjs Cynthia

    1. Salut, Cynthia,
      Si vous êtes vraiment bloqué dans votre vie à cause des symptômes du TDA, il peut être utile de faire un test dans un établissement du GGZ. Par exemple PsyQ Ne croyez pas que vous sortirez d'un TDA avec un diagnostic. Toutefois, ils peuvent vous conseiller pour mieux gérer votre TDA et éventuellement vous prescrire des médicaments tels que le Ritalin, la dexamphétamine ou le Concerta. Il existe de nombreux autres médicaments qui peuvent être envisagés pour le TDA ou le TDAH et parfois, il peut être difficile de trouver un médicament qui fonctionne bien pour toi. La Ritaline ne fonctionne certainement pas avec tous les AD(H)D'er.
      Vous pouvez toujours essayer LTO3 pour voir si cela vous aide suffisamment. Vous direz peut-être que vous vous sentez tellement mieux et que vous avez moins de plaintes que vous ne pensez pas qu'un diagnostic soit nécessaire. Ce choix vous appartient.
      Bonne chance à vous.
      Saluer Jochem

  4. J'ai moi-même des TDA et je connais un certain nombre d'amis ayant des TDA dans ma région. Il me semble maintenant que nous avons une caractéristique commune, qui n'est pas mentionnée dans la liste des symptômes.

    J'ai une forte tendance à réfléchir à une situation dans laquelle je me suis retrouvé et à tirer des conclusions qui, souvent, ne correspondent pas à la réalité. Je m'y accroche et j'ai du mal à m'en débarrasser. Souvent, je pense que je sais ce que quelqu'un d'autre pense et cela renforce ma conclusion erronée. Par conséquent, elle tend rapidement à la pensée de la théorie du complot.
    Qui s'y reconnaît ? Ou est-ce que ce qui précède a un rapport avec l'une des autres caractéristiques ?

    1. Salut, Eric,
      Ce que vous dessinez, je le vois chez beaucoup de gens, mais certainement pas chez les AD(H)D'ers. Regardez, les conspirations sont là, on prétend toujours que les théories de conspiration sont pour les fous mais bien sûr ce n'est pas le cas. Tant qu'il y a des gens qui vivent sur terre, les conspirations sont forgées. Bien sûr, c'est utile si vous n'en faites pas trop et ne commencez pas à penser à chaque situation. Les AD(H)D'ers peuvent réfléchir beaucoup, surtout s'ils n'ont pas assez de distractions. S'il y a trop de "temps de réflexion", il peut certainement en résulter des situations qui doivent être repensées et analysées. Il est peut-être utile, lorsque vous en êtes conscient, de prendre du recul et de chercher des distractions. Essayez de prendre les situations plus à la légère.

    2. Salut, Eric,

      J'ai moi-même été récemment diagnostiqué avec l'ajout et je m'y reconnais pleinement, dans mon cas cela se reflète également dans l'irréaliste, ce qui fait que les arguments sont souvent plus importants que ce qu'ils signifient réellement. Je l'ai remarqué plusieurs fois en moi-même et il semble y avoir une vérité. Lorsque j'ai lu votre réaction, vous avez décrit les mots exactement comme je les ai vécus !

      Gr

  5. Bonjour, Jochem,

    Sur la base de quelles recherches scientifiques décrivez-vous ces symptômes ? Cette liste me semble très longue et je suis curieux de savoir de quelle(s) recherche(s) cela résulte.

    Merci d'avance !

    1. Salut, Tessy,
      Les symptômes du TDA sont décrits dans le DSM-5. Les symptômes les plus connus sont un esprit occupé, la rêverie, l'hypersensibilité aux stimuli externes, une mauvaise vue d'ensemble dans le temps, qui entraîne également de longs retards, une courte concentration (à moins qu'il n'y ait un niveau d'intérêt élevé) et une mauvaise mémoire à court terme. Ces symptômes se traduisent par toutes sortes de caractéristiques que vous voyez dans la liste. Elles sont toutes des conséquences des principaux symptômes. Lorsque vous faites un test dans un établissement qui va vous tester pour le AD(H)D, vous verrez tous ces symptômes dans les questions. Je parle aussi de ma propre expérience et je connais de nombreux AD(H)D'ers dans mon environnement. En tant qu'AD(H)D'er, vous trouverez une énorme reconnaissance dans la liste. La plupart d'entre eux réagissent comme s'ils se voyaient décrits. Cela ne signifie pas que vous devez reconnaître votre 100% dans toutes ses caractéristiques et bien sûr, il n'est pas possible qu'une personne sans AD(H)D ne reconnaisse aucune de ces caractéristiques en elle-même.

    2. Oui, moi aussi. Pensez que c'est une bonne histoire et réjouissez-vous. Mais la source est ici.
      Salutations, Gert

    1. Salut, Diana,
      Merci de votre intérêt.
      Vous pouvez vous abonner à la lettre d'information à différents endroits du site web ;)
      Par exemple, au bas de chaque article. Lorsque vous déposez un commentaire, vous pouvez cocher une case pour vous abonner immédiatement à la lettre d'information.
      Vous pouvez également ce lien C'est tellement facile à utiliser.
      Dites bonjour à Jochem.

  6. Hé Jochem,
    Ma fille et moi avons hsp. Pour ma part, les caractéristiques des TDA sont également fortement exprimées. Surtout cette agitation intérieure, ces sautes d'humeur... Parfois, j'aimerais avoir un bouton pour arrêter l'agitation dans ma tête... Nous vivons en Belgique. LTO3 est-il également disponible ici ? Disponible gratuitement ? Ou quel remède naturel puis-je obtenir ici ?
    Mvg, Anja

    1. Salut Anja,
      Un tel bouton serait vraiment une aubaine, hein haha.
      Malheureusement, nous devons le faire nous-mêmes, mais la méditation, par exemple, pourrait vous aider beaucoup. Prendre suffisamment de moments de repos, aussi, est difficile pour moi.
      Quand je commence quelque chose, je ne peux souvent pas m'arrêter et avant de m'en rendre compte, je suis hyper concentré et je continue. Des heures et des heures et j'oublie tout. Ce sont juste ces moments de repos qui sont parfois importants pour reprendre pied. Il faut aussi prendre une grande respiration de temps en temps. Essayez de garder un état d'esprit positif. Les pensées négatives me rendent toujours fou et je peux alors m'inquiéter de quelque chose pendant des jours. J'essaie de renverser la situation dans le temps.
      Vous pouvez essayer Lto3 en tant que support, beaucoup de gens en profitent.
      Vous pouvez vous procurer le LTO3 original en Belgique ici commander auprès de SmartVital.
      Bonne chance à vous.
      Faites-moi savoir à nouveau ce que le LTO3 fait pour vous :)
      Salutations,
      Jochem

  7. Le film donne une bonne image de ce que ressent une personne atteinte de TDA. merci pour cette explication avec film, agréable et instructive. est-ce que LTO3 sera remboursé par l'assurance ? veuillez m'envoyer plus d'informations et si oui, quelle assurance. mon fils utilise maintenant Concerta mais c'est assez cher et ne sera pas remboursé. veuillez me dire quelle assurance rembourse cela. gr mrs v rooijen

  8. Bonjour,

    Je souhaite recevoir le bulletin d'information.
    Avez-vous également des titres de livres sur l'ajout, que je pourrais lire pour mieux comprendre mon fils de 11 ans avec, entre autres, l'ajout.

    Merci d'avance.