Le chaos dans votre tête par ADD
Adultes atteints de TDA et de TDAH | AJOUTER | TDA et TDAH

Karin à propos du chaos dans sa tête par ADD

Occupé, occupé, occupé, encore occupé dans ma tête !

Le chaos dans votre tête par ADD

Eh bien... que puis-je dire de moi... qu'est-ce que cela apporte à quelqu'un d'autre ? Un point où j'ai toutes sortes de flashes dans la tête...quoi ? comment ? combien ? quand ?

Et maintenant, je suis à nouveau distrait par un merle qui me fait signe dans mon jardin... il fait chaud pour l'année... comment un oiseau peut-il dormir ? que cherche-t-il ? Le chat est heureux à l'intérieur... je dois encore prendre une douche... y a-t-il assez de nourriture pour les oiseaux ? Dois-je accrocher des cacahuètes ? J'entends le vent... les écrans s'agitent... et pourtant je pense que c'est calme... étrange... le chat hurle Pourquoi il y a de l'eau et de la nourriture...

PPfffff Je suis toujours si fatigué... je bois mon café... ouais mon café... bon sang, je revois le merle... toujours au même endroit...

Je ne saurais même pas comment sont mes expériences....se lever le matin est comme ça pour moi...avec déjà beaucoup d'impressions...et non je n'ai pas de médicaments...considérez le...

Karin

Postes similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 Commentaires

  1. N'est-ce pas normal ? Cela arrive à tout le monde, n'est-ce pas ?
    Ou qu'en est-il des personnes qui sont "normales" ?

  2. Salut Karin, c'est une histoire très reconnaissable que tu fais. J'ai AJOUTER et le chaos, l'agitation dans votre tête, je comprends très bien. Je le vis aussi de cette façon et je l'appelle toujours "la tempête dans la tête". Être distrait par tout ce qui vous fait (presque) oublier ce que vous faisiez ou vouliez faire. Je montais régulièrement les escaliers de la maison mais en montant, je ne savais pas ce que je voulais faire parce qu'en montant, j'ai soudain pensé à autre chose ou j'ai vu quelque chose d'autre qui a attiré mon attention. Puis je reste là à marmonner follement ce que je voulais vraiment faire. Ma "ligne de sécurité" était de retourner en bas et de repenser à ce que je voulais faire. Habituellement, il revenait et je remontais avec colère, frustration et aussi tristesse parce que je me sentais si bête. Parfois, je ne le savais pas encore et puis... vous voilà adulte et vous ne savez pas quoi faire !
    Je suis sous traitement depuis environ 2 ans maintenant et j'en suis heureux ! Cela me permet surtout d'être (surtout) plus calme, d'avoir moins de pression dans ma tête, donc les choses se passent mieux parce que je peux me concentrer davantage et être moins distrait. Cela me donne la tranquillité d'esprit !
    J'ai cru comprendre, d'après votre histoire, que vous ne prenez pas (encore) de médicaments. Je dirais qu'il faut essayer. Bien sûr, les médicaments ne sont pas une solution définitive mais un outil pour atteindre votre objectif (plus de chaos dans votre tête).
    J'espère que vous (et d'autres personnes qui lisent ceci bien sûr) profiterez de mon histoire.

    Salutations, John