Corps épuisé
Adultes atteints de TDA et de TDAH | AJOUTER | TDA et TDAH | Burnout | Articles du blog des invités | HSP haute sensibilité

ADD et HSP, du chaud au froid !

AD(H)D ou HSP et essayez toujours de répondre aux attentes des autres ?

Depuis 2010, je sais que j'ai un ADD, ou AD(H)D avec le H entre parenthèses.

Brûlure et épuisement du corps

De nombreuses pièces du puzzle sont tombées en place dans la mosaïque colorée de mon passé. D'autant plus que je ne vis plus chez mes parents, j'ai espéré d'un emploi à l'autre, j'ai connu de nombreuses ruptures amoureuses, j'ai beaucoup déménagé et je suis parfois tombé de l'un à l'autre. J'avais le sentiment de ne pas être tout à fait comme les autres.

En voulant constamment répondre aux attentes des autres et en marchant souvent sur la pointe des pieds, j'ai connu un épuisement professionnel après plusieurs années.

Et la conséquence de ne pas être au courant de cette maladie, la conséquence de ne pas savoir que vous l'avez, est que j'ai développé un trouble de l'anxiété que vous dites avoir. Le citalopram a pu réduire ce trouble pendant environ deux ans.

Comme cela implique également une grande sensibilité, (notez que la les symptômes du TDA venir ici et là avec le caractéristiques du PSS Je suis surtout à l'écoute de mon corps en ce moment.

Ce qui m'aide maintenant dans ma vie avec le TDA et le HSP

Boire de petites choses comme du thé Rooibos, ne pas trop boire de café ( !) et de préférence pas le soir et un verre de vin avec modération... Pas trop de sucre ou trop de sel et/ou des plats préparés sont des conseils qui peuvent aider un peu.

Ce que je fais aussi maintenant, c'est réduire la sur-stimulation, que je ressens souvent en fin de journée, en me reposant. Avec moi, elle s'accumule dans ma tête tous les jours et au bon moment, la mesure est pleine. Et maintenant, je sais qu'il faut tirer sur le frein et penser : "Whoa, stop ? rien de plus.

Rechargez votre batterie d'énergie quand vous en avez l'occasion, faites quelque chose pour vous-même, laissez vos pensées s'installer, regardez la télévision un peu plus tôt, ne restez pas assis derrière votre ordinateur portable trop longtemps, essayez d'être créatif, écoutez la belle musique que vous aimez, allez danser :-) .

Je ne dirais pas tout de suite d'aller lire un livre, car j'ai personnellement du mal à en sortir. D'habitude, je commence par le lire, puis je range le livre.

Au moins, ne soyez pas trop excité par le courant société où il y a tant à faire.

Essayez de vous entourer de personnes qui ne souffrent pas de votre TDA et de votre HSP, sinon vous serez surcompensé et vous serez à nouveau "sur la pointe des pieds" pour pouvoir répondre à des attentes que vous ne pourrez pas maintenir à long terme.



Postes similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 Commentaires

  1. Peur, en ce moment, de faire la même chose...
    J'ai aussi eu beaucoup d'emplois chaque fois qu'après 2 ou 3 ans, j'ai continué parce que je me sentais pourri et je pensais que c'était à cause de ça...
    Maintenant, je me sens à nouveau très malheureux, mais je n'ai aucune raison de...
    Beaucoup de pleurs et un sentiment de pourriture...
    La dernière fois, j'ai fui pour trouver un nouveau travail, etc.
    Pourquoi n'allez-vous pas appeler un médecin à ce sujet...
    Avalez tout à fait lto 3 mais vous vous sentez toujours pourri....

    1. Quel dommage que vous ressentiez cela, c'est reconnaissable pour moi aussi.
      Il est toujours bon de rendre visite à son médecin de famille, mais d'après mon expérience, si vous êtes adressé au GGZ, on vous "aidera" à prendre vos médicaments.
      Je ne prends pas de médicaments, je rencontre quotidiennement des problèmes de TDA, mais je peux mieux les gérer maintenant.

      Peut-être que vous êtes HSP et que vous n'avez pas besoin de prendre de médicaments pour cela.
      HSP : alors vous êtes une personne spéciale dans ce monde.

      Écoutez votre corps, prenez régulièrement du repos et peut-être que le travail que vous avez maintenant n'est pas ce que vous avez toujours voulu faire dans le passé, n'est-ce pas ?

      J'ai longtemps été secrétaire/réceptionniste, mais je ne voudrais plus faire cela : rester assis derrière un ordinateur toute la journée et ne pas pouvoir se lever de sa chaise en fait :-( .
      J'aimerais ouvrir un magasin.

      Bonne chance pour tout !

  2. Je sais depuis un an que j'y adhère et je me reconnais dans votre histoire. Parfois, on a l'impression d'être sur des montagnes russes et qu'il n'y a pas de frein à trouver... Je suis chez moi avec un burn-out depuis un an maintenant. J'ai cru un instant que j'avais repris le contrôle de mon corps, mais malheureusement, j'ai dû faire un grand pas en arrière. Ce que je rencontre particulièrement souvent, c'est l'incompréhension de mon environnement immédiat.
    On ne voit rien à l'extérieur, donc il n'y a rien là. ...également diagnostiqué avec la fibromyalgie il y a 14 ans, j'étais donc assez habitué.
    Tout reviendra à temps... problème supplémentaire : être mère célibataire de 3 filles dont 2 avec adhd et 1 avec add.... Plutôt occupé de temps en temps, même si je le dis moi-même.
    Mais je ne manquerais mes filles pour rien au monde, car je suis super fier de tout ce qu'elles ont accompli.
    Bonne chance pour tout !

    1. Wow... une mère célibataire avec trois filles, quelle femme forte vous êtes.
      Je suis fier de toi, je peux le dire !
      Être mère moi-même :-) .

      La force de surmonter votre épuisement.

  3. Je n'ai pas eu connaissance de mon AJOUTER (ben 49...)
    Par les dégâts et la honte "sage" après 2 burn-out même jusqu'à MOI. En étant très exigeant envers moi-même et en répondant aux attentes des autres... Maintenant que je sais, je garde cela à l'esprit et je me repose.
    La lecture me rend tranquille si c'est une histoire passionnante ou fascinante et pas trop longue d'affilée.

    1. Ça aide quand on sait enfin ce qu'on a... J'ai 45 ans maintenant et je l'ai entendu il y a quelques années.
      Maintenant, vous pouvez commencer à lire de bons livres sur les TDA et donner une place aux choses. Très éclairant et instructif.
      Bonne chance.

  4. Très reconnaissable, l'incompréhension est ce qui m'a toujours le plus dérangé, maintenant je peux généralement m'en remettre. Écoutez votre corps même si parfois la "société" ne le permet pas.
    Bonne chance à vous !