Nicky avec TDA représente sa vie dans un dessin
Histoires de vie | AJOUTER | TDA et TDAH

Nicky avec TDA représente sa vie dans un dessin

Réception de l'histoire de la vie de Nicky

Les nombreuses impressions d'une personne atteinte de TDA

Salut,

Nicky avec TDA représente sa vie dans un dessin
Dessin de Nicky

Ce dessin est sur moi et j'ai un TDA. Je prends des médicaments depuis quelques mois maintenant et finalement, c'est presque sans vent dans ma tête. J'étais tellement occupé dans ma tête que ça me rendait fou. Je suis aussi très oublieux du chaos.

Maintenant, essayez de tenir un journal sur mon téléphone parce que je perds un journal régulier :p

J'ai eu une période très agitée. Maintenant, tout commence enfin à se mettre en place. Je commence à mieux me comprendre et à comprendre pourquoi je fais les choses comme je les fais. Les gens autour de moi me respectent et comprennent que certaines choses sont plus difficiles pour moi que pour une personne moyenne sans AJOUTER.

Si je suis suffisamment intéressé, je me souviendrai de ces choses. Je sauve ce dont j'ai besoin et le reste est perdu. Mon entrepôt n'est pas si grand. Je suis facilement distrait et lorsque la télévision est allumée, j'ai du mal à suivre une conversation. Vous devez me regarder et me dire que je vous écoute.

L'année dernière, j'ai terminé et obtenu ma première formation MBO. C'était bon pour ma confiance en moi. De plus, pour la première fois en trois ans, j'ai réussi à conserver un emploi dont je suis également très fier.

J'ai quelqu'un à qui parler. Cela m'aide à me ressaisir et à mieux comprendre qui je suis et pourquoi je suis comme je suis.

Je suis enfin satisfait de ce que je suis.

Désormais, tout ne peut que s'améliorer.

Salutations Nicky





Postes similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

12 Commentaires

  1. Chers tous,

    Je suis mère d'une fille de 9 ans qui a été diagnostiquée avec un TDA il y a deux semaines, elle est aussi très douée et HSP. Je suis si heureuse que nous le sachions maintenant pour que nous puissions nous concentrer sur tout et lui donner un aperçu. Je suis à la recherche d'informations sur les TDA et sur les expériences d'autres parents qui ont un enfant atteint de TDA et sur les expériences de consommation de médicaments. I
    J'espère que quelqu'un veut partager ses expériences afin que je puisse faire le meilleur pour notre belle fille.

    Chère Madame, cher Monsieur

  2. J'ai peu à dire après vos histoires car tout est reconnaissable. J'ai découvert que j'avais un TDA après 3 cours de MBO et de nombreux lieux de travail et je me compensais toujours pour venir avec le reste. Cela m'a déprimé et maintenant je me rétablis. Heureusement, j'ai 22 ans et j'ai toute une vie devant moi. Les médicaments fonctionnent bien et je travaille de manière beaucoup plus efficace et rationnelle. Soudain, le monde s'ouvre à moi. Mais je dois travailler encore plus dur sur moi-même lorsque mes médicaments ont fait effet. Les trucs que je me suis appris à être "normal", je les oublie maintenant parce que beaucoup plus de choses se passent d'elles-mêmes. Je pense que c'est la raison pour laquelle, sans médicaments, c'est très difficile aujourd'hui. Mais il y a de l'espoir et je crois vraiment que nous pouvons y faire face et que nous pouvons réaliser beaucoup de grandes choses dans nos vies !

  3. Un conseil si vous voulez de l'aide pour la planification ; 1blik agenda (papier ou en ligne) a vraiment aidé notre fille de 11 ans ! Et nous a également aidés parce que nous pouvons suivre son agenda sur notre iphone.

  4. Bonjour, Nicky,
    Wow... Je me surprends à chercher une histoire comme la vôtre il y a longtemps ! J'ai moi-même 22 ans et je sais depuis quelques mois que j'ai un TDA après avoir été gravement compromise. Presque surmené. Maintenant, je sais que je compense depuis longtemps. Je me bats très fort pour arriver à suivre normalement et (bien que je sois très extraverti) je cache la panique que je ressens dès que je ne suis plus une conversation, que j'arrive trop tard, que j'oublie quelque chose ou que je me heurte à moi-même d'une autre manière. Je n'ai peut-être pas de passé avec la drogue, mais je ne m'en suis jamais approché. D'une certaine manière, je crois que je savais inconsciemment que j'y serais sensible, la dépendance.
    J'ai eu de nombreux moments d'échec dans ma vie. À un moment donné, j'ai eu peur de ne pas pouvoir avoir de travail. Maintenant, j'ai acquis beaucoup de confiance en moi et grâce au diagnostic, j'apprends à m'accepter. Mais avec des essais et des erreurs. J'ai encore régulièrement des difficultés, surtout pendant mes stages (maintenant à plein temps avec des enfants autistes, adhd, bizarres etc.) C'est assez confrontant parfois. Mais aussi planifier et se souvenir, garder une vue d'ensemble, etc. J'espère que je pourrai enfin croire en moi. L'idée qu'il y ait des gens avec une histoire comme la vôtre, ça me rassure. Je ne suis pas seul. Parfois, il est assez difficile de faire comprendre aux autres ce que c'est. J'espère que dans un moment, je me regarderai comme vous le faites. Pas cette petite voix négative dans ma tête qui a été formée par des gens qui ne m'ont pas compris dans ma vie. J'espère aussi que je n'y penserai pas autant que maintenant. Presque tous les jours. Et j'en parle beaucoup, mais c'est une de mes choses haha.
    Eh bien, c'est très bien pour moi de lire ceci et de raconter mon histoire ici ! Je suis sûr que tout ira bien !
    Merci pour votre histoire inspirante !
    X Dionne

  5. Salut, tout le monde,
    De superbes réactions à mon dessin et à mon histoire.
    J'ai vraiment aimé savoir que je ne suis pas la seule à être parfois ennuyée par moi-même.
    Et je ne suis pas le seul à chercher depuis des années comment je vais me débrouiller et quels médicaments me conviennent.
    Comment créer la paix dans mon corps et dans ma tête ! Remco J'ai en effet un passé de drogué. Les personnes atteintes de TDA y sont sensibles. Ils appellent cela l'automédication. La drogue m'a apporté la tranquillité d'esprit, puis c'est devenu du pur plaisir, alors je suis devenu dépendant et après une longue consommation très confus et ce n'était pas la solution ! Plus jamais !
    Je ne prends plus de drogue depuis plus de trois ans maintenant.
    Et après avoir beaucoup parlé et avoir acquis une meilleure connaissance de moi-même, je sais maintenant ce que je dois faire et ne pas faire et je sais comment vivre ma vie sainement.
    Mon médicament Welbutrin est un soulagement. C'est toujours occupé dans ma tête mais plus en arrière-plan. Elle n'est plus aussi forte et j'en suis très heureux.
    J'ai 23 ans et j'ai toute une vie devant moi.
    Je suis content de savoir que j'ai un TDA, donc je ne suis pas fou:p
    Si vous avez un TDA, vous êtes juste un peu différent des autres et vous devez essayer de l'accepter et de ne pas vous comparer à quelqu'un d'autre parce que cela vous rend malheureux.
    Les amitiés sont en effet aussi très importantes pour moi. J'exprime ce que je ressens à mes amis et même si je ne suis pas sûre de quelque chose, ils peuvent me rassurer.
    Il est de notoriété publique que j'ai la mémoire d'un poisson, et on ne m'en veut pas non plus :p
    Le fait que j'oublie les anniversaires et que je ne sache même pas quel est l'anniversaire de ma propre mère est également considéré comme allant de soi, car c'est comme ça que je suis.
    Et que je saute de talon en talon dans une conversation qu'ils connaissent maintenant et qui peut être très agréable.
    Je ne trouve cela ennuyeux que lorsque je parle par l'intermédiaire de quelqu'un parce qu'alors j'ai envie de dire quelque chose mais lorsque j'attends que quelqu'un ait parlé, j'oublie ce que je veux dire alors je le dis et je reviens ensuite à ce que l'autre a dit hahaha
    J'adore lire vos histoires !
    Salutations Nicky

  6. Quelle histoire ! Heureux que vous sachiez maintenant ce qu'est ce supplément ! Je ne sais que je suis atteint de TDAH/borderline depuis 2011. J'appelle cela mes 2 avantages... Ne pas savoir que vous avez cela et être toujours considéré comme un idiot... Maintenant que je le sais et que j'avale du ritalin, thérapie pour les borderline, ça va beaucoup mieux avec moi ! J'ai presque 56 ans maintenant ! J'espère que maintenant que vous savez cela, vous pourrez avoir une vie heureuse et agréable. Beaucoup d'amour de la part de Jane.

  7. Cher Nicky

    Votre dessin dit tout. Depuis quelques mois, ils ont aussi des TDA et comme si cela ne suffisait pas, j'ai aussi des pdd-nos et des borderline. Après des années de drogue et d'alcool, j'ai été admis pour m'en débarrasser. Une fois la période de désintoxication derrière moi, ces maladies chroniques se sont manifestées. En ce moment, je me débrouille assez bien. J'ai maintenant deux types de médicaments pour contrôler la frontière et le TDA. Cela demande encore beaucoup d'efforts et beaucoup d'énergie, mais cela va dans la bonne direction. Je suis également en train de passer six mois sans boire ni me droguer. Je sais aussi que je ne peux et ne veux plus rien toucher à cause d'une rechute, mais c'est quelque chose avec lequel il faut vivre. Je considère mon ADD et mes pdd-nos comme un cadeau. Cette combinaison me rend très sensible à l'atmosphère qui m'entoure. Dès que j'entre dans la pièce ou le local, je sens si quelque chose ne va pas ou si c'est juste quelque chose de très bien. Cela peut parfois s'avérer utile. Je vous souhaite bonne chance avec votre cadeau et j'espère que vous pourrez en voir le côté positif.

    Salutations Remco

  8. Je suis la mère de Nicky et je ne peux que dire : fière, à sa façon elle sait comment vivre sa vie. Cela fonctionne de mieux en mieux. Nicky, tu y arriveras. Continuez à faire du bon travail.

  9. Comme c'est reconnaissable ! L'histoire de Nicky et la réaction de Petra. Je sais depuis environ trois ans que j'ai un TDAH mais j'ai le sentiment que c'est un TDAH. J'ai essayé LTO3 qui, malheureusement, ne m'a pas aidé. Depuis le 1/1, j'utilise du méthylphénidate. Je suis un peu plus calme dans ma tête, mais je ne remarque pas beaucoup de différence. La semaine prochaine est la première évaluation sur l'utilisation des médicaments. Je remarque que je suis moi-même de plus en plus consciente des caractéristiques négatives et donc des conséquences de l'AD(H)D et que je trouve cela particulièrement difficile à expliquer. Tout le monde autour de moi ne comprend pas ce qui ne rend pas les choses plus faciles. Parfois, je me sens seule et peu sûre d'elle, mais d'un autre côté, cela me rend plus forte ; ne vous moquez pas de moi ! ;-)

  10. Salut, Nicky,

    Oui, je reconnais tout cela, surtout la partie où c'est assez important pour moi, ça colle, c'est pourquoi j'oublie toujours les anniversaires et les rendez-vous ennuyeux. Il y a moins d'une heure, mon téléphone a grincé... oh oui ! Il a sauté dans la voiture et est arrivé juste à temps. Le smartphone est L'invention pour quelqu'un qui a un TDA, tous les rendez-vous que je prends vont directement dans le calendrier google qui se synchronise avec mn iphone et tout ce qui a une alarme 15 minutes à l'avance.

    Et ce que vous ne mentionnez pas mais qui est aussi important, les gens doivent mentionner votre nom en premier ! Alors, écoutez ! J'entends Marc MAIS si souvent ! Oui, nous vous parlons ! Et je dis que vous devriez peut-être mentionner mon nom en premier pour que je sache que vous me parlez... (parce que toutes les bavardages sortent d'une oreille pour aller dans l'autre)

    L'incompréhension des autres qui pensent que vous êtes bizarre et paresseux est ce que je trouve le plus difficile, aussi la pensée déjà parlante, et l'inverse est très ennuyeux avec les sollicitations, je ne suis pas en insécurité mais c'est comme ça qu'on se retrouve quand on s'arrête parfois au milieu de sa phrase pour réfléchir (où est-ce que je voulais aller avec mon histoire) Parfois les réactions à votre histoire vous distraient déjà.

    Il est donc difficile de garder un emploi et de chercher du travail.

    Rassemblez autour de vous les bonnes personnes qui restent, qui veulent aussi vous comprendre... vous n'aimez pas beaucoup les autres, alors ne les appelez pas des amis mais des connaissances. Croyez-moi, cela permet d'éviter la déception car un TDA attend plus de ses amis que de n'importe qui d'autre, nous avons besoin de cette attention de la part de personnes qui nous comprennent.

    Bonne chance !

  11. si reconnaissable... je prends des médicaments ici depuis plus de six mois maintenant... beaucoup plus de repos... bien que j'ai encore mes excès... mais cela me fait aussi... maintenant je maîtrise encore mon impulsivité et puis tout se calme beaucoup plus ici !!... travailler est encore difficile pour moi je ne sais vraiment pas ce que je veux comme tout mais j'ai aussi hâte d'y arriver rapidement....

    1. C'est très reconnaissable ! Après avoir eu plusieurs emplois différents, j'ai maintenant trouvé une combi, encore trop, mais toutes agréables. L'alternance entre le travail physique et le défi mental me convient bien. En outre, je constate que les projets courts sont plus faciles à gérer. Cela aide à faire un choix.
      - Accompagnement à la maison (expert en expérience ; haha !) : toujours voyager quelques heures et puis encore = ff être hors de lui, air frais.
      -Nettoyage : les personnes sociales aident - grâce à leur reconnaissance et à des résultats visibles - même sur de courtes périodes. (mais ne mérite pas tant que ça - aussi bien)
      -Pédicure 1 client - 1 pied - 1teen à la fois, et propre horaire. Toujours un peu la même chose, mais toujours un puzzle différent, avec le facteur humain.
      Peut-être cela vous aidera-t-il à inclure la "forme de travail" dans votre choix ?
      Bonne chance !