Grande sensibilité, écoute-toi
HSP haute sensibilité | Articles du blog des invités | Conseils

Ce qui m'aide dans ma grande sensibilité

Une attention à vos besoins réels

Mon premier blog invité portait sur des conseils de survie pour la haute sensibilité. Un certain nombre de réactions ont indiqué qu'il n'est pas si facile de suivre ces conseils, car la société ne vous rend pas toujours la tâche facile. Je peux bien l'imaginer, mais il y a une grande idée fausse derrière tout cela, je vais essayer d'éclairer un peu plus ce point à partir de ma propre expérience.

Grande sensibilité, écoute-toiLorsque je commence à me sentir plus à l'aise et à écouter ce qui me convient de l'intérieur, à oser vivre mes besoins et mon individualité, mon "style de vie" devient très différent. Lorsque je regarde ce qui me vient de l'extérieur et que j'anticipe toujours sur ce qui se passe, je deviens énormément sur-stimulé. Sentir de l'intérieur et écouter mes besoins va à l'encontre de mes grande sensibilitéà savoir que je ressens très bien ce que l'on attend de moi et que je suis très désireux de le satisfaire. J'aime l'harmonie et mettre les autres à l'aise. Mais cela se fait aussi souvent au détriment de mon propre bien-être et de mon énergie. Ce n'est pas pour rien que de nombreuses personnes très sensibles s'épuisent à un moment ou à un autre de leur vie. Il est alors nécessaire de se découvrir d'une nouvelle manière et de commencer à pratiquer avec, par exemple les conseils de survie à haute sensibilité de mon précédent blog.

Début 2014, j'ai commencé à me prendre très au sérieux et j'ai décidé de travailler toute cette année à regarder à l'intérieur, à me regarder sous le microscope. Qu'est-ce qui me fait du bien maintenant ? Qu'est-ce que j'ai adopté et fait, parce que je sentais les choses si bien, mais qu'est-ce qui n'est pas vraiment à moi ? Où dois-je passer et à quel prix ?

En prenant une période de recherche personnelle et en faisant de nouveaux choix, je vais à l'encontre du maelström de ce que la société attend de moi et de ce que je voulais rencontrer. Je n'apprends à me connaître vraiment bien que maintenant. La société est ce que je suis et si je fais d'autres choix, je forme aussi une société différente. C'est un chemin très excitant et je dois vous dire qu'il me rend très heureux. Mais mon énergie n'est pas encore ce qu'elle pourrait être. Pendant des années, je me suis "dépassé", donc le rétablissement exige aussi de la patience. Cela signifie par exemple qu'en ce moment, j'ai mis mon travail (ma propre pratique) à un niveau très bas afin d'avoir suffisamment de repos pour pouvoir entrer à l'intérieur. Cela me fait parfois peur, car j'ai un revenu à gagner avec une famille de 3 enfants. Je ne veux pas me laisser guider par la peur et, bizarrement, j'apprends à faire de plus en plus confiance et des choses se passent qui rendent cela possible.

Mon guide est axé sur la simplicité et la tranquillité, l'attention à ce qui est vraiment important dans la vie et à ce dont je charge. Attention aux petites choses. Assez d'attention et de temps pour mes enfants, pour que je ne reste pas occupée avec d'autres choses dans ma tête quand je suis avec eux. Assez d'être dehors, de se promener dans la nature. Des plans clairs, du temps pour se recharger après l'effort. Frais et propre alimentation prendre soin. Yoga, méditation...
Il demande donc un NON à ce qui ne va pas et vous savez que c'est un grand OUI pour moi ! Il faut beaucoup de temps pour s'habituer, pas à pas. Et peut-être que mes revenus ont baissé, mais mon humeur a augmenté en conséquence. Et tout le monde n'est pas, pour ainsi dire, en train d'applaudir le long des avenues latérales, wow MARJAN vous écoutez de plus en plus vos besoins, vous enquêtez beaucoup plus sur ce qui vous convient, vous ne laissez plus un maelstrom précipité dans la société vous rendre fou, wowow. NON, la confiance en soi et l'assurance se développent en le faisant et viennent donc aussi de l'intérieur !

Cela coûte chaque jour Attention à vos besoins réels. S'exercer et expérimenter est un énorme défi avec une grande récompense. Plus d'informations à ce sujet plus tard.

N'hésitez pas à poser vos questions, vos remarques sont les bienvenues, :-)
Salutations Marjan

Postes similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 Commentaires

  1. Quelle pièce reconnaissable merci pour vos conseils, je suis toujours très à la recherche et j'ai de jeunes enfants. pourriez-vous me dire où je peux trouver plus d'informations sur la danse pour enfants pour en faire plus ? j'aimerais bien l'entendre !

    1. Bonjour Peggy, à propos de cette danse, quelqu'un a écrit dans un commentaire, ici.
      Mais par exemple, le yoga des enfants est très agréable à pratiquer, tous les sports aussi, donc on peut en faire toutes sortes de choses. Vous vous punissez quand vous bougez et vous vous occupez de votre corps. Mon fils de 8 ans l'a dit cette semaine, maintenant que je rejoins les fermiers royaux à l'école (c'est un jeu avec une balle de tennis), je ne pense plus comme ça.
      Les questions sont toujours les bienvenues. Salutations Marjan

  2. Merci pour votre réaction Annelies Wolters.
    Je connais la méthode MIR, je me suis même assis dans la classe avec Mireille, nous avons découvert lors d'une de ses conférences :0
    Voir éventuellement aussi un article précédent Guide de survie KLeine pour HSP à travers ce blog, le mien.

    Salutations Marjan

  3. J'ai fait la méthode MIR, ça m'a beaucoup aidé.
    Mireille Metes, a développé ceci, c'est un état d'esprit.
    La méditation m'a aussi aidé.
    Dans la vie, il y a toujours des hauts et des bas, il faut accepter que les choses soient ainsi et que l'on puisse être là comme on est.
    Cela vaut aussi pour vos proches, bien sûr.
    Il existe même une "danse" pour les enfants, appliquée par certains enseignants dans la salle de classe. Cela aide les enfants à se mettre à terre et à se protéger.
    Mes enfants sont déjà grands et font d'autres choses. Mais je vais certainement l'appliquer à mes petits-enfants, si on en arrive là. Réussir à se développer.

  4. Pièce très reconnaissable ! Je me suis arrêté un instant sur la phrase : la société est ce que je suis et si je fais d'autres choix, je forme aussi une autre société. Je vais y réfléchir plus avant ;-)